Anathema - Universal

 

ANATHEMA

UNIVERSAL (DVD/BLURAY/CD)

 

 

 

 

 

 

Après s’être remis en selle, (et de quelle manière !) avec les fabuleux We’re Here Because We’re Here (2010) et Weather Systems (2012), Anathema se devait encore de réparer un impair : le live ! Car soyons clair, jusque-là, le groupe n’a pas vraiment convaincu avec ce qu’il a offert, même si Were You There ? (2004) n’était pas inintéressant, loin de là, et si A Moment In Time (2006) se montrait plus complet, il décevait au niveau de sa réalisation et de son interprétation. Inutile de tergiverser pendant des heures (et des lignes !) Universal dépasse avec des années lumières tout ce qu’Anathema a pu sortir jusqu’ici dans le domaine ! Réalisé par Lasse Hoile, connu pour son travail visuel avec Porcupine Tree, l’image est déjà de très bonne facture ! Ca tombe bien le son est lui aussi très bon et agréable, l’interprétation excellente et 2 cerises sur le gâteau : le cadre du concert est magnifique (donné dans un amphithéâtre romain à Podliv en Bulgarie) et l’utilisation de l’orchestre symphonique très à propos (ne bouffant jamais la musique mais la sublimant à certains moments) ! Le concert s’appuie très nettement sur les 2 derniers opus du groupe, ceux de la résurrection, et même si les rares détracteurs de cette nouvelle ère d’Anathema n’y trouveront pas leur compte, personne ne peux nier le caractère complémentaire de cette sortie avec les précédents DVD des liverpuldiens. Parmi les meilleurs moments de ce concert, on le rappelle interprété avec beaucoup de professionnalisme (mention spéciale aux frères Vincent et Danny Cavanagh), on note les 2 parties de « Untouchable », ce « Thin Air » acclamé par le public, « A Simple Mistake » où l’orchestre confère un petit côté « Kashmir » de Led Zeppelin avec un bel apport sur le pont. « Universal » fait des merveilles également, « A Natural Disaster » dominé par Lee Douglas aussi, « One Last Goodbye » donne comme toujours la chair de poule, notamment avec ce long passage chanté par les fans bulgares, et la version remaniée de « Fragile Dreams » façon Hindsight (2008) fonctionne bien aussi. En rappel, sans l’orchestre, le groupe délivre notamment la rareté de cette tournée avec « Emotional Winter »/ « Wings Of God », l’épique « Internal Landscapes » et un final sur la « vraie » version de « Fragile Dreams » ! Bref si vous êtes fans d’Anathema, vous ne serez pas déçus, et si vous souhaitez découvrir le groupe, voilà une bien belle invitation !      

Genre :
Art-rock

Sortie :
23/09/2013

Label :
Kscope

Réalisé par :
Lasse Hoile

Line-up :
Vincent Cavanagh - chant, guitare
Danny Cavanagh - guitare, chant
Lee Douglas - chant
Jamie Cavanagh - basse
John Douglas - batterie
Daniel Cardoso - claviers

Tracklisting :
01-Untouchable, Part 1
02-Untouchable, Part 2
03-Thin Air
04-Dreaming Light
05-Lightning Song
06-The Storm Before The Calm
07-Everything
08-A Simple Mistake
09-The Beginning And The End
10-Universal
11-Closer
12-A Natural Disaster
13-Deep
14-One Last Goodbye
15-Flying
16-Fragile Dreams
17-Panic
18-Emotional Winter/Wings Of God
19-Internal landscapes
20-Fragile Dreams



close
_/_

_/_