Outlaw Order - Mike IX Williams


OUTLAW ORDER

INTERVIEW AVEC MIKE IX WILLIAMS

21 NOVEMBRE 2008 PAR TELEPHONE

 

 

 

 

Pendant que Jimmy Bower s’éclate avec Down, les 4 autres membres d’EYEHATEGOD
reprennent du service en formant Outlaw Order. Le volubile Mike IX nous a passé un coup
de fil de Louisiane, là où la chaleur revient déjà pendant que le froid s’abat en France, pour
nous parler de ce nouvel attentat sonore !  

Quelles sont les raisons derrière la création d’Outlaw Order ?

Mike IX Williams (chant) : Nous avons crée Outlaw Order parce que nous commencions à nous
ennuyer ferme ! Nous étions lassés d’attendre le retour de Jimmy Bower. Il a d’abord intégré
Corrosion Of Conformity pour pallier au départ de Reed Mullin, ensuite il y a eu Down, puis
Jimmy a fini par consacrer tout son temps à Superjoint Ritual. Du coup nous avons commencé à
jammer sans lui et Outlaw Order est né en 2003. A l’origine il s’agissait d’un projet
punk/hardcore, mais dès que Brian Patton a rejoint l’aventure, notre style a commencé à se
rapprocher de celui d’EYEHATEGOD. Mais les éléments heavy et crust du début sont toujours
présents. C.O.C et Superjoint Ritual sont désormais en hiatus mais Down est très actif. Il était
donc temps pour nous d’enregistrer ce premier disque de OO% (ndlr : abréviation d’Outlaw
Order).

Beaucoup considèrent Dragging Down The Enforcer comme le nouvel opus
d’EYEHATEGOG, pourtant OO% est plus direct qu’EHG mais aussi moins bruitiste et
lent…

Totalement d’accord ! Beaucoup disent qu’il s’agit d’un disque d’EHG, mais je pense que ces
derniers n’ont pas écouté OO% assez attentivement. Les vrais fans d’EHG peuvent remarquer la
différence entre les 2. Dans OO% il n’y a pas tous ces larsens, ces parties qui tournent au ralenti
et il y a une plus grande influence crust/punk. Il y a même quelques soli alors qu’il n’y en a
jamais eu dans EHG !

Etait-ce facile de proposer quelque chose de différent d’EHG, sachant que 4 de ses membres
évoluent dans OO% ?

Certes tous les membres d’OO% viennent d’EHG, mais si l’on regarde les choses sous un autre
angle, on peut aussi dire qu’OO% est composé de membres de Soilent Green, Hawg Jaw et
Arson Anthem ! On vient d’ailleurs d’intégrer Pat Bruders qui joue également dans Crowbar et
qui était auparavant dans Goatwhore. Il faut savoir que nous avons tout simplement inventé ce
genre musical ! Nous sommes à l’origine de cette scène de la Nouvelle Orléans. Nous maitrisons
ce style et nous avons fait attention à nous démarquer d’EHG, tout en gardant certaines
similitudes.

Le concept d’OO% semble tourner autour du crime. Ou es-tu allé chercher ton inspiration ?

Toutes mes paroles sont influencées par ma vie. Cette fois je me suis concentré sur mes allers et
retours au tribunal et en prison. Sur les 3 ans que j’ai passés en centre de redressement lorsque
j’avais 13 ans. La corruption qui existe à de nombreux niveaux en prison et les violences
policières. Sur « Relieve The Crime » je parle d’un criminel qui repense au meurtre qu’il a
accompli. Il y a donc aussi des choses plus romancées alors que dans EHG je ne parle que
d’évènements s’étant réellement passés. Mais là encore je tenais à ce que le concept, l’imagerie
et les paroles d’OO% diffèrent totalement.

Brian Patton a également enregistré la basse en studio tandis que Gary Mader s’est
cantonné à la guitare, alors qu’il est bassiste dans EHG. Est-ce une nouvelle fois pour
marquer la différence ?

Non. Gary a d’ailleurs enregistré la basse sur quelques titres puis Brian l’a fait sur tout le reste
car c’est un très bon musicien, et pour une question de timing, il valait mieux qu’il enregistre la
majorité de la basse.   

Pourquoi avoir choisi Pat Bruders à la basse ?

Crowbar est également laissé sur la touche en ce moment. Pat est un type en or et nous voulions
l’occuper un peu. De plus il nous faut quelqu’un avec qui nous nous entendons bien en vue de
la tournée. Il connaît déjà tout notre set. Je vais pouvoir vérifier ça en répétition tout à l’heure. Je
vis toujours chez Phil Anselmo, perdu dans les bois, assez loin de la ville. Je m’y rends peu du
coup. Nous avons joué le 1er novembre en Nouvelle Orléans avec un ami qui s’appelle Paul
Webb et qui joue dans Spickle. Si vous voyez une vidéo de ce concert, sachez qu’il ne s’agit pas
de Pat !   

Avez-vous des projets de tournée en Europe ?

Nous travaillons dessus en ce moment même. Les gens aiment nous comparer à EHG mais dès
qu’il s’agit de business, ils nous traitent bien volontiers comme un tout nouveau groupe ! Nous
devons donc déjà trouver un booking agent et partir sur de bonnes bases. Nous allons donner
des concerts aux Etats-Unis à partir de janvier et nous aimerions venir chez vous pendant la
saison des festivals d’été. Ca serait un démarrage parfait !

Tu n’as jamais aimé l’appellation « sludge » pourtant on lit dans la bio de OO% : « la
représentation musicale d’une catastrophe naturelle a un nom : sludge ». Est-ce un terme qui
te convient aujourd’hui ?

Je n’ai pas écrit cette bio et je ne peux toujours pas supporter cette appellation ! Je me demande
bien pourquoi ils ont écrits ça ! Je suis furax après le label car nous avons revus et corrigés la
bio à 10 reprises ! Avec Gary nous leur avons écrit une bio mais ils ont continué à aller chercher
leurs informations sur Wikipedia. La notre était pourtant bien meilleure, même celle de notre
myspace l’est ! J’ai insisté pour que le terme sludge disparaisse mais ils n’en ont pas tenu
compte. Je déteste ce terme et je le trouve inapproprié pour OO%.  Avec le temps je veux bien
admettre qu’il convient peut être à EHG, car il n’y a aucune autre façon de définir ce groupe,
même si personnellement je le qualifierai d’une mixture entre du hardcore, du blues et punk-
rock.   

Vous avez célébré les 20 ans d’EHG en jouant en aout dernier au One Eyed Jack à la
Nouvelle Orléans. Comment était-ce ?

C’était cool et nous avons joué des nouveaux titres. Il y avait pas mal de monde. J’ai passé un
bon moment mais pour être vraiment honnête, je suis davantage excité par Outlaw Order
aujourd’hui. J’adore EHG et j’espère qu’un jour nous pourrons accorder nos violons avec
Jimmy et faire plus de concerts ! En fait nous aimerions venir en Europe avec EHG et OO% en
même temps. Je pense que l’on alternerait selon les villes car je ne veux pas chanter pour 2
groupes le même soir ! EHG est toujours un groupe, même si je suis à 100% concentré sur
OO%.

Tu évoques des nouveaux titres d’EHG, combien y en a-t-il à ce jour ?

Je crois que nous en avons joué 3 à ce concert, mais j’étais défoncé et je ne me souviens de
rien ! Honnêtement, mis à part quelques bières, je suis plutôt sobre aujourd’hui et ce soir là je
suis persuadé que quelqu’un a mis quelque chose dans mon verre ! En tout nous avons 5 ou 6
titres terminés. Il y aura probablement un nouvel EHG à un moment donné mais difficile de dire
quand. Nous continuons à écrire et à répéter quand Jimmy est en ville, mais il repart tout aussi
vite refaire ses propres trucs. Down tourne non-stop et lorsqu’il revient chez lui, Jimmy ne se
précipite pas pour nous rejoindre. J’aimerai qu’il le fasse mais ce n’est pas le cas ! Je serai
partant dans l’instant, j’entrerai en studio demain si je le pouvais, mais ça dépend de Jimmy.

Toujours sur EHG, il était question de sortir le live du CBGB’s. Est-ce tombé à l’eau ?

C’était censé sortir sur Housecore Records. Phil Anselmo est à la guitare sur ce live et du coup
Brian Patton refuse que ça sorte car il ne joue pas dessus. Je ne sais pas pourquoi il réagit ainsi.
D’autant plus que Phil a été très clair en disant que s’il gagnerait de l’argent là dessus, il le
donnerait en intégralité à Brian. Mais ce dernier est totalement opposé à cette sortie. C’est
dommage car c’est un live super, puis il y a Phil à la guitare et je suis sur que nos fans aimeraient
entendre ça. Le truc le plus concret que nous avons pour EHG est un DVD sur lequel nous
bossons. Il compilera des tonnes de prestations live, mais nous essayons de récupérer certaines
bandes. J’ai perdu au moins 50 concerts d’EHG que j’avais en vidéos avec l’ouragan Katrina !

Quoi de neuf avec Arson Anthem ?

Nous avons un second disque sous le coude qui devrait sortir l’année prochaine. Il est déjà plus
ou moins terminé. Il ne me reste plus qu’à réenregistrer certaines vocalises et ensuite nous allons
le mixer. Nous nous sommes enfermés pendant une semaine et nous avons écrit 17 titres. Nous
avons également profité de la présence de Hank III pour enregistrer toutes ses parties de batterie.
Phil revient de tournée dimanche et nous allons nous réunir pour finir ça et planifier les sorties
de Housecore l’année prochaine pour Evil Army, The Manson Family Soundtrack, Body &
Blood et Arson Anthem.    

La scène de la Nouvelle Orléans n’a jamais été aussi prolifique et on dirait que davantage de
gens s’y intéressent. Ressens-tu cela ?

Notre scène n’est pas vraiment à la mode et ne l’a jamais été mais je suis conscient de l’énorme
regain d’intérêt qu’il y a pour elle dans l’underground partout dans le monde. Nous avons
tellement de bonnes formations et pas seulement en Nouvelle Orléans. Il y a aussi un paquet de
bon groupe dans le Mississipi, le Texas et la Floride. Cette scène s’étend sur tout le golfe du
Mexique et même dans des petites villes comme Monroe ou Lake Charles. L’explication tient à
l’ouragan Katrina. Tout le monde a été tellement dégouté après ce désastre, qu’il y a eu
soudainement toute cette énergie positive pour créer de la musique. Nous aimons notre ville,
nous avons refusé de la quitter et nous voulons nous réunir dans des groupes et nous amuser !
Cela se ressent également au niveau des clubs. Il y en a des nouveaux qui fleurissent un peu
partout par ici.   

3 ans après Katrina, de nombreux problèmes demeurent en Nouvelle Orléans. On peut
supposer qu’avec l’élection de Barack Obama, il y a un nouvel espoir chez vous pour la
reconstruction. Cependant, ni Obama ni McCain n’ont mis cela en avant dans leurs
programmes, excepté pendant la menace de Gustav. Espères-tu malgré tout une
amélioration ?

Oui je l’espère. L’élection de Barack Obama est quelque chose de génial. Ce pays avait besoin
de changement et je suis sur qu’Obama sera apte à améliorer notre situation. Pourtant je ne suis
ni démocrate, ni républicain. A vrai dire je ne vote pas, car je suis toujours considéré comme
détenu. Quoiqu’il en soit, je suis sur que s’il change quelque chose dans ce pays, ce sera positif.
Je ne veux pas parler en pourcentage, de peur d’exagérer, mais il y a toujours de nombreuses
parties de la ville qui ne peuvent être habitées à cause de l’ouragan qui s’est produit il y a 3 ans !
C’est dément ! Nous aurions du recevoir plus d’argent du gouvernement et des institutions
locales. J’ai également été surpris que cela ne soit pas mis en avant dans la campagne des 2
partis. Je pensais même que cela aurait été un argument vendeur ! Mais je suppose que la guère
en Irak est plus porteuse. Tu évoquais l’ouragan Gustav de cet été, si nous avons été chanceux
cette fois à Nola, ce dernier a encore empiré la situation dans certaines parties de la gulf coast. Il
reste donc énormément de chose à faire ! 

close
_/_

_/_