Black Country Communion - Glenn Hughes


BLACK COUNTRY COMMUNION

INTERVIEW AVEC GLENN HUGHES

01 OCTOBRE 2012 PAR TELEPHONE

 

Pour tous les amoureux de classic-rock 70’s, Black Country Communion est une bénédiction ! Depuis combien de temps le genre rock n'roll n’avait pas vu une formation publier un album par an avec un tel niveau de musicalité ? Peut être depuis Led Zeppelin, Black Sabbath, Deep Purple, Pink Floyd et tous les grands noms des années 70. Afterglow, 3ème opus de Black Country Communion est une nouvelle réussite et c’est encore son géniteur et véritable meneur de barque Glenn Hughes qui en parle le mieux !  

Dans Black Country Communion, la majorité de la composition repose habituellement sur tes épaules. Est-ce que les choses ont évoluées de ce côté pour Afterglow ?

Glenn Hughes (chant, basse) : Pas vraiment. Afterglow est un disque très spécial pour moi et je vais te dire pourquoi. Initialement, il devait s’agir d’un album solo et je comptais marquer une année de pause avec Black Country Communion. Mais finalement, j’ai décidé que ces chansons seraient destinées au nouveau Black Country Communion et non à un album solo sous l’étiquette Glenn Hughes comme prévu à la base. Pourquoi ? Car très clairement, j’adore Black Country Communion et je me sens très proche de notre groupe. Il est vraiment très important à mes yeux et c’est pour cela que j’ai fait ce choix. Mais c’est donc parce qu’il était censé être un album solo à l’origine qu’Afterglow a une importance plus particulière à mes yeux. Il est beaucoup plus personnel et je suis très fier des chansons. Cependant, j’ai reçu un peu d’aide de la part de Jason Bonham cette fois, ce dernier ayant apporté tout un tas de bonnes idées et ayant largement bâti les fondations des titres « This Is Your Time » et « Common Man », avant qu’on ne les achève ensemble.

En faisant des albums de la trempe de 2 (2011) ou Afterglow en seulement quelques jours, est-ce que cela te fait penser parfois : pourquoi ai-je perdu autant de temps en studio pendant des décennies pour publier de moins bons albums ?

Oui je vois ce que tu veux dire. Mais si nous pouvons accoucher de disques d’aussi bonnes qualités en aussi peu de temps, c’est parce que Black Country Communion est vraiment un groupe incroyablement bon sur le plan musical ! Honnêtement, je pense qu’il n’y aucune autre formation en ce moment en mesure de produire de la musique aussi bonne que la notre ! L’héritage que laissera ce groupe  est la qualité de ses albums et de ses chansons et je suis tellement fier et heureux d’avoir fait ces disques !

De nos jours, un groupe gagne logiquement sa croute en partant en tournée et assez peu en faisant des albums, hors Black Country Communion a une approche radicalement opposée, en faisant comme dans les 70’s beaucoup d’albums et finalement assez peu de concerts…

(Coupant la question) Je sais et c’est un sujet délicat à aborder en interview. Je peux seulement parler de l’album et d’au combien je l’adore. Est-ce que Black Country Communion va partir en tournée ? Je n’en sais rien. Honnêtement je n’en ai pas la moindre idée. Tout ce que je sais, c’est que je suis très fier d’Afterglow et qu’en ce moment, c’est ce qui me rend heureux. Mais je pense que notre fonctionnement incongru marche malgré tout pour Black Country Communion. Le niveau de jeu et l’alchimie entre nous 4 étant tellement élevés. Encore une fois, je me suis pointé en studio avec tout un tas de chansons prêtes à être enregistrées. Je n’arrive jamais avec des idées inachevées pour Black Country Communion et il faut bien garder à l’esprit que je passe presque un an à composer nos albums en amont. Pendant ce temps, les autres membres du groupe font différentes choses mais de mon côté j’ai choisi de faire de Black Country Communion ma priorité.

La dernière fois que nous nous sommes parlé pendant la promo de 2, je t’avais dit que le rôle de Derek Sherinian était devenu plus important dans votre son. Mais il prend sur Afterglow une place beaucoup plus importante encore ! Il est partout, en choisissant des sons de claviers avec beaucoup de gout et en se livrant à des superbes duels de solo avec Joe Bonamassa comme sur « Confessor » ou « Crawl ». Sherinian est en constante amélioration dans Black Country Communion, tu ne trouves pas ?

Je suis complètement d’accord. Depuis le premier album, Derek a beaucoup plus d’importance dans notre groupe et dans notre propos musical. D’une certaine façon, on pourrait dire qu’il s’est imposé dans Black Country Communion ! Il a forcé le passage ! Il fait du bon boulot et ses sons de Hammond sont merveilleux sur Afterglow !

Même chose pour Jason Bonham. Evidemment, l’attention se porte surtout sur toi et Joe, mais Jason est mirobolant sur cet album. C’est vraiment un batteur trop sous-estimé. Crois-tu que les gens parlent si peu de lui à cause de l ‘ombre de son illustre père ?

Jason est incroyable ! Bien sur il y a 2 Bonham, John et Jason et il n’est pas facile de se faire remarquer à sa juste valeur lorsque ton père s’appelle John Bonham. Mais je sais que John serait très fier de la prestation de Jason sur Afterglow. En tant que bassiste, je m’entends à merveille avec Jason. Nous avons une connexion musicale spontanée qui marche du tonnerre. Je suis heureux que tu évoques le cas de Jason, car nous avons vraiment bossé en tandem sur pas mal de choses sur Afterglow.

Après avoir dit tout cela, je trouve qu’Afterglow est le disque de Black Country Communion où l’importance du jeu de chaque musicien est le plus équilibré. Prenons « Common Man », vous vous lâchez littéralement sur ce titre dont la jam semble avoir été improvisée en studio et enregistrée live n’est-ce pas ?

Oh oui tout à fait ! D’ailleurs tout le disque a été enregistré live, et plus particulièrement cette partie de « Common Man » où nous jouons chacun un solo. Black Country Communion a besoin de partir en tournée ! Je ne veux pas créer d’embrouilles en disant ça mais notre groupe est trop bon pour ne pas le faire ! Honnêtement, il y a tellement de formations performantes en studio qui ne sont pas à la hauteur en live…tandis que Black Country Communion est encore meilleur en concert ! Il faut que nous partions en tournée, vraiment !

2 possédait 2 titres épiques avec « Save Me » et « Cold » et de la même manière Afterglow possède 2 titres épiques avec « Afterglow » et « The Circle ». Peux-tu me parler de ces 2 chansons ?

« Afterglow » a donc été écrit en vue de mon album solo. Je ne dirai pas précisément ce que le mot afterglow signifie à mes yeux, mais cette chanson parle de s’accepter soi même, de se trouver et d’être dans un état de sérénité. J’écris souvent sur la condition humaine d’un point de vue spirituel. Je n’écris que sur des choses réelles et concrètes et « Afterglow » est une chanson vraiment très spéciale à mes yeux. Cela parle de grandir en tant qu’homme et de m’accepter tel que je suis en vieillissant. Quant à « The Circle », c’est un titre qui évoque le sentiment de liberté. Tout comme « Afterglow », « The Circle » a une portée très particulière pour moi et je suis comblé de pouvoir proposer ces 2 chansons au public. « The Circle » est peut être encore plus personnelle que le reste car cela parle de qui je suis. Le déroulement de ma vie a été assez extraordinaire, avec des hauts et des bas, et je n’ai absolument plus peur de dire qui je suis vraiment aujourd’hui. Cela fait tellement de bien de pouvoir écrire ce genre de paroles et d’exprimer ces sentiments et ces émotions. Je pense que je livre sur « The Circle » certaines des vocalises les plus poignantes et touchantes de ma carrière. C’est tout simplement moi en train de trouver qui je suis et c’est le sujet de tout cet album.

Afterglow possède tout un tas de titres édifiants à l’atmosphère lumineuse comme « The Giver » ou « Midnight Sun » avec son influence à la The Who…

Je vis aux Etats-Unis comme tu le sais, mais pour autant je trouve qu’Afterglow a par moments une consonance très british ! Il sonne vraiment comme un disque anglais du début des années 70. C’est quelque chose que nous recherchons de façon consciente mais cela vient surtout du fait que nous avons enregistré  en live. Si tu enregistres sur Protools, tu ne pourras jamais obtenir ce genre de son et cette atmosphère. Tu sens que nous sommes un vrai groupe live qui met en boite ses disques en live !

En combien de temps avez-vous enregistré Afterglow d’ailleurs ?

En seulement 4 jours. Sincèrement, j’étais un peu contrarié avant d’entrer en studio car je trouve que 4 jours, cela fait un peu court. Certes les morceaux étaient prêts et je les connaissais tous sur les bouts des doigts, mais j’aurai souhaité un petit peu plus de temps en studio pour ressentir moins de pression. Faire en sorte en si peu de temps que ce disque sonne comme quelque chose d’abouti et de mature, m’a mis une certaine pression dont je me serai bien passé. Le résultat est heureusement excellent mais cela a peut être avoir avec la chance.  

Les journalistes avaient entendus « Crawl » dans la version avancée de 2 mais ce titre avait fini par être écarté de la version définitive…

« Crawl » avait été écarté de 2 car nous avions déjà trop de chansons pour cet album et j’en suis ravi car je trouve qu’il correspond bien mieux à Afterglow. Son côté plus agressif donne un petit parfum de danger à l’album et lui donne aussi une facette supplémentaire !

Cette fois il n’y a qu’un seul duo vocal avec Joe sur « Cry Freedom ». Il semble évident que Joe souhaite se consacrer seulement à la guitare n’est-ce pas ?

Oui tout à fait. Il voudrait seulement jouer de la guitare dans Black Country Communion. J’ai du le forcer à chanter sur « Cry Freedom ». Il y a eu un peu de controverse derrière ce disque, mais tout ce que je peux dire c’est que personnellement je respire et je vis pour ce groupe 365 jours par an depuis 3 ans ! Black Country Communion est très important à mes yeux. J’en suis le porte drapeau. Je fais de mon possible pour que ce groupe soit entendu et rencontre du succès. Tout ce que je peux faire, c’est composer les albums. Je suis fier de ce groupe et je sais que je sonne de manière un peu triste ici, mais tout ce que je souhaite c’est que l’auditeur écoute Afterglow en réalisant à quel point ce disque est important pour moi !

Nous évoquions à plusieurs reprises la question des tournées…

Je sais que Black Country Communion est un super groupe en live et a besoin de tourner. Personnellement c’est mon souhait le plus cher, mais il ne faut pas perdre de vue que tu es en train de parler à un seul membre d’un groupe qui en compte 4…Bien sur à la base le projet est d’enregistrer un disque et de partir ensuite en tournée, mais je ne sais vraiment pas quoi dire sur ce deuxième aspect des choses à ce stade.
 

 

 

 

close
_/_

_/_