Down - IV Part 2

 

DOWN

IV - PART 2

 

 

 

 

 

Lorsque l’on connait la vitesse à laquelle Down sort habituellement du neuf, on pouvait craindre que la promesse faite aux fans de publier une série de 4 EP allait tomber à l’eau ou prendre une éternité. Et pourtant de façon assez surprenante lorsque l’on sait que Kirk Windstein (Crowbar) a quitté le navire l’été dernier, Down tient pour le moment sa parole en sortant à peine 1 an et demi après son premier EP, sa suite intitulé IV – Part 2. Premier opus de Down avec le nouveau guitariste Bobby Landgraf (Honky), IV – Part 2 reste quelque part dans le style du premier EP d’un point de vu musical mais s’en démarque sur la forme. Tout d’abord au niveau de sa production avec un son plus ambitieux et un caractère un peu moins cru, les vocalises de Phil Anselmo en étant un parfait exemple tant ces dernières semblent avoir été beaucoup plus travaillées. Moins direct également dans l’approche, en signant des compositions plus complexes et alambiquées, notamment au niveau des guitares, le nouveau duo formé par Pepper Keenan et Bobby Landgraf ayant sans doute à cœur de prouver qu’il y a une vie pour Down sans Kirk Windstein. Et ça commence très fort avec un classique en puissance nommé « Steeple », titre très sombre et doom doté d’une intro magistrale et d’une atmosphère épique à souhait ! On poursuit dans ce bel élan avec « We Knew Him Well » et son riff massue qui vous mettra au défi si vous êtes réfractaire au headbanging ! Passé ces 2 premières cartouches bien envoyées, fraiches et inspirées (surtout pour « Steeple »), on arrive sur le plus surprenant et parfois incongru « Hogshed/Dogshed », dont on apprécie le caractère débridé mais qui semble aussi parfois se perdre en route tel un poulet sans tête. Ce titre est en revanche un bon exemple pour apprécier les qualités de soliste de Bobby Landgraf, qui signe d’ailleurs avec son style à la fois bluesy et fou-fou la grande majorité des solos de ce disque, Pepper Keenan ayant posé principalement sa patte plus simple et mélodique sur le plus rock n’roll « Sufferer’s Years ». Outre « Steeple », Down a su proposer un potentiel titre culte auprès des fans avec ce « Conjure » au dessus duquel plane le spectre du Black Sabbath des débuts et qui possède une atmosphère résolument habité ! « Bacchanalia » pêche quant à lui un peu par le même défaut que « Hogshed/Dogshed », mais propose en revanche un beau final planant et trippant sur lequel la voix d’un Anselmo semblant chanter des nuages sur fond d’un joli arpège acoustique sur lequel viennent se greffer quelques notes catchy de guitare électrique. Une ouverture vers un troisième EP plus acoustique ? C’est ce qui semble se dire pour le moment. QUoiqu’il en soit, s’il est peut être moins homogène que son prédécesseur à cause d’au moins 2 titres qui sont en dessous du reste, ce second EP renoue avec un son plus ambitieux chez Down, nous offre 3 gros titres avec « Steeple », « Conjure » et « We Knew Him Well » et introduit comme il se doit l’excellent Bobby Landgraf !                

Genre :
Metal

Sortie :
12/05/2014

Label :
Roadrunner Records

Produit par :
Mike Thompson & Phil Anselmo

Line-up :
Phil Anselmo - chant
Pepper Keenan - guitare
Bobby Landgraf - guitare
Pat Bruders - basse
Jimmy Bower - batterie

Tracklisting :
01-Steeple
02-We Knew Him Well
03-Hogshed/Dogshed
04-Conjure
05-Sufferer's Years
06-Bacchanalia
close
_/_

_/_